Aller au contenu

Création d'un syndicat secondaire et modalités de contestation

Cass. Civ III : 26.5.16
N° de pourvoi : 15-14475 15-17190


 La création de plusieurs syndicats secondaires au sein d’une copropriété est possible lorsque l'immeuble comporte plusieurs bâtiments (loi du 10.7.65 : art. 27). Cette décision, qui nécessite un vote favorable des copropriétaires concernés réunis en assemblée générale, peut être contestée dans les deux mois qui suivent la notification du procès-verbal (loi du 10.7.65 : art. 42).

En l'espèce, un copropriétaire contestait la création de ce syndicat secondaire, créé dix ans plus tôt, en l'absence d'autonomie du gros œuvre. Le syndicat lui avait opposé le défaut d'intérêt à agir au motif que le copropriétaire demandeur relevait du syndicat principal et non du secondaire. Il invoquait également l'expiration du délai de deux mois pour agir. 

La Cour de cassation confirme l'arrêt d'appel annulant la décision de création de syndicat secondaire en l'absence de preuve de l'autonomie de chacun des bâtiments. Elle affirme par ailleurs que l'action en contestation de l'assemblée constitutive d'un syndicat secondaire est une action personnelle, soumise à une prescription décennale.

Retour en haut de page